Dan Brault : The Good Times

11 avril – 12 mai 2013 / April 11 — May 12 2013

 

La Galerie Laroche/Joncas est heureuse de présenter The Good Times, la première exposition solo avec la galerie de Dan Brault.

Funky est le mot d’ordre de ce nouveau maelström visuel proposé par Dan Brault. C’est à travers une sélection de plusieurs œuvres picturales que l’imagination sera interpellée pour se plonger dans un monde visuellement dynamique et puissant. Ce nouveau corpus, par la juxtaposition de plusieurs styles picturaux sur un même canevas, s’inspire du procédé que l’artiste utilisait présentant les différentes approches figuratives, géométriques et lyriques en séries distinctes réunies dans un même espace et conçues en tant qu’installation. Soutenue par une étude relationnelle intuitive et inspirée du contenu, son approche pluraliste et baroque offre un audacieux mélange de fragments d’images réorganisées, révélant au spectateur un univers inédit.

Dan Brault ne se contraint pas à un style en particulier. Passant de l’abstraction à la figuration et d’un formalisme rigoureux à un art naïf, voire même enfantin, son travail n’appartient jamais à une seule idéologie esthétique. L’exploration de l’espace, la métaphysique, le non tangible, la candeur, l’optimisme, le troublant, et la perte de repères sont autant d’idées, mais surtout de sensations qui se dégagent de ses œuvres. Un brouhaha visuel, dans lequel on peut déceler quelques repères historiques: la nature morte, le hard edge géométrique, le procédé photographique, la bande dessinée et le street art.

Ainsi, l’artiste affirme : « J’aspire à ce que le caractère éclectique de ma peinture et sa mise en espace proposent une réflexion actuelle sur la nature et l’histoire de la peinture et sur ses relations analogues avec notre époque. Aussi, dans cette nouvelle série il y a une rencontre entre le gestuel et le contrôle numérique des pochoirs que j’utilise pour faire certaines formes. Une espèce de dialogue esthétique entre le geste humain et celui de la machine. Il en résulte un genre de collage, de pétard visuel extrêmement chargé et dense. »

Titulaire d’un Baccalauréat en arts visuels de l’université Concordia (2002) ainsi que d’une Maîtrise en arts visuels de l’université Laval (2006), Dan Brault a présenté son travail dans de nombreuses galeries et centre d’artistes du Québec et du Canada. Ses expositions récentes incluent en 2009: TKO à SKOL; en 2011 : A plot for a Biennal [Biennale de Sharjah] aux Émirats Arabes Unis et en 2012 : Candide / Candido lors du Festival Cultural de Mayo de Guadalajara au Mexique, Toi et Moi [version 1.2] à L’Œil de Poisson à Québec ainsi que l’exposition ACTUEL: Nouvelles acquisitions au Musée National des Beaux-Arts du Québec. Natif de Montréal, Dan Brault vit et travaille à Québec.

 

— english —

Galerie Laroche/Joncas is pleased to present The Good Times an exhibition of recent paintings by Quebec city based artist Dan Brault. This is the artists first solo exhibition with the gallery.

Funky is one word that comes to mind when looking at the new series of paintings by Dan Brault . It’s through a selection of pictorial works, enabling the imagination to dive into a the dynamic and powerful world of the artist. Inspired by the strategy that the artist has used in previous exhibitions, the juxtaposition of various pictorial styles presented in the same space as installations, Brault uses this strategy to juxtapose distinct stylistic approaches such as geometric, figurative and lyrical abstraction presented on the same surface of the canvas. Based on a relational study and content inspired, his baroque and pluralist approach offers an audacious blend of fragments of images reorganized, revealing to the spectator the artists universe.

Dan Brault doesn’t like to constrain himself to a particular style. Moving from abstraction to figuration and from a rigorous formalism to a naïve or childlike approach, his works never belong to a unique esthetic ideology. The exploration of the space, the metaphysical, the non tangible, candor, optimism, the troubling and the loss of direction are all sensations that emanate from these works. A visual clutter in which we can perceive art historical benchmarks such as still lifes, geometric, hardedge abstraction, photographic processes and street art. The artist states: « I’m aspiring that the eclectic nature of my paintings and that its presentation in space propose a rethinking on the nature and history of painting and its analogous relations with our times. Also, in this new series there is a meeting between the gestural and the digital control of stencils that I use to create certain forms. A form of esthetic dialogue between human and machine gestures. A form of collage results in visual fireworks, intensely charged and dense. »

Recipient of a Bachelors degree in Fine Arts from Concordia University (2002) and a Masters in Visual Arts from Univerité Laval, Québec City, (2006), Dan Brault has exhibited his work in numerous galleries and artist centers in Québec and Canada. His recent exhibitions include in 2009 : TKO at SKOL in Montréal, A Plot for a Biennale (Sharjah Biennial) in the Arab Emirates and in 2012, Candide / Candido at the Festival Cultural de Mayo de Guadalajara in Mexico, Toi et Moi (version 1.2) at the OEil de Poisson in Québec City as well as the exhibition ACTUEL: New acquisitions from the Musée National des Beaux-Arts du Québec. Born in Montréal, Dan Brault lives and works in Québec City.