Jana Sterbak

30 ans de dessin / 30 Years of Drawing

4 novembre – 23 décembre, 2017

Jana Sterbak remporte le prix Paul-Émile Borduas 2017

(english follows)

C’est un énorme plaisir de voir l’une des artistes de la Galerie Laroche/Joncas recevoir le prix Paul-Émile Borduas 2017 ! Nous désirons féliciter Jana Sterbak pour ce prix prestigieux, la plus haute distinction au Québec pour les arts visuels.

La carrière de Jana Sterbak couvre maintenant plus de quarante ans. Au cours de ces années l’artiste a défini l’art contemporain avec ses sculptures, vidéos, photographies, installations et performances. Son travail explore plusieurs formes et matériaux inusités afin de considérer la condition humaine telle cette oeuvre très remarquée de 1987 Vanitas: Robe de chair pour albinos anorexique . Sa vision unique se retrouve telle que traduite par celle d’un petit chien nommé Stanley dans son oeuvre From Here to There présentée à la 50ème édition de la Biennale de Venise en 2003 qui a renouvelé la relation entre le spectateur et l’art.
Elle occupe une position enviable sur la scène nationale et internationale avec des expositions majeures de son oeuvre présentées au Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, au Carré d’art de Nîmes, France, au Palais des Papes, Avignon, France, à la Serpentine Gallery à Londres, au Museum of Contemporary Art de Chicago, et plus tôt cette année à la Galerie Im Taxispalais à Innsbruck en Autriche puis au Lehmbruck Museum, Duisburg, Allemagne.

Ses oeuvres sont incluses dans plusieurs collections muséales canadiennes, européennes, américaines et australiennes tels le Centre Georges Pompidou, le Walker Art Center à Minneapolis, le San Diego Art Museum, le Musée MAAXI à Rome, à la National gallery of Australia, Canberra, au Queensland museum of art à Brisbane, Australie, le Musée des beaux-arts du Canada, le Musée national des beaux-arts du Québec ainsi que le Musée d’art contemporain de Montréal. De plus elle a été récompensée de plusieurs prix tels celui du Gouverneur Général du Canada en arts visuels et en arts médiatiques en 2012, le prix Chalmers de créativité et d’excellence dans le domaine des arts en 2000 puis le prix Ozias Leduc en 1995 décerné par la fondation Émile-Nelligan.

Jana Sterbak wins the 2017 Paul-Émile Borduas Prize

It is with great pleasure to see one of Galerie Laroche/Joncas’ artists, Jana Sterbak, being awarded the highest distinction in the province of Québec for the visual arts. We wish to congratulate Jana for receiving the Prix Paul-Émile Borduas for 2017.

Jana Sterbak’s career now spans more than 40 years. The artist has defined contemporary art through her sculptures, videos, installations and performances. Her work has taken on unusual forms and materials to ruthlessly consider the human condition with the famous Vanitas: Flesh Dress for an Albino Anorectic. From Here to There, presented at the 50th Venice Biennial (2003) renews the relationship between spectator and art by using the dog Stanley equipped with a portable video camera system. The resulting footage then edited and projected on six screens. She occupies an enviable position on the national and international art scene, with major exhibitions presented at the National Gallery of Canada, Ottawa, the Carré d’art in Nîmes, France, the Palais des Papes in Avignon, London’s Serpentine Gallery, the Fondation Tàpies in Barcelona, the Museum of Contemporary Art of Chicago, the Galerie Im Taxispalais in Innsbruck and the Lehmbruck museum in Duisburg Germany earlier this year.

Her works are included in several Canadian, European, American and Australian museum collections such as the Centre Georges Pompidou, Paris, the Walker Art Center Minneapolis, the San Diego Art Museum, MAAXI Museum, Rome, in the National gallery of Australia in Canberra and at the Queensland museum and Brisbane, Australia, in the National Gallery of Canada, the Musée national des beaux-arts du Québec and Musée d’art contemporain de Montréal. She has won numerous prizes, among them the Governor General’s Awards in Visual and Media Arts 2012, the Chalmers Award in 2000, the Ozias-Leduc Award in 1995 from the Fondation Émile Nelligan .