Alan Belcher Objets

6 avril  – 14 mai  2016
April 6 – May 14, 2016

 

Alan Belcher Objets

La Galerie Laroche/Joncas est très heureuse de présenter l’exposition Objets de l’artiste Alan Belcher, la première exposition solo de l’artiste avec la galerie. La dernière exposition qu’il avait présentée à Montréal remonte à plus de 18 ans.

Les recherches de l’artiste sont orientées sur l’objet, un sujet qu’il aborde d’une perspective conceptuelle. Il est d’ailleurs reconnu comme une force derrière l’hybridation de la photographie et de la sculpture, aussi connue sous le nom de ‘photos-objects’ ou objets-photographiques. Son approche reste directe toujours déployée avec une grande simplicité même lorsque qu’il aborde des sujets difficiles ou embarassants. Un sens de l’humour et une révérence pour la sensibilité Pop est également caractéristique de sa pratique conceptuelle.

Alan Belcher considère ses récentes huiles sur toile simplement comme des objets qui lui permettent d’explorer leur rôle en tant que signifiants et générateurs de contenu. Il n’est pas peintre. Ces objets d’art sont fabriqués en tant que tableaux à l’huile et ils se comportent tels des idéogrammes symboliques. La matérialité d’une huile sur canevas facilite le cheminement pour explorer des concepts en utilisant le plus commun des médiums artistiques. Des préoccupations telles que l’objectification, le désir de collection et de possession, de longévité, d’attraction et de séduction, la valeur et l’investissement, l’obsession et le désir sont également examinés dans la variété des œuvres exposées.

Né à Toronto où il vit et travaille depuis plus de quarante ans. Il a fondé et dirigé avec l’artiste Peter Nagy l’influente Galerie Nature Morte de 1982 à 1988 dans le East Village de New-York, une galerie emblématique de l’époque. C’est cette expérience qui l’a formé en tant qu’artiste. La galerie Nature Morte défendait une approche déconstructiviste post-moderne en photographie conceptuelle, en sculpture et en peinture avec des expositions d’artistes tels Robert Gober, Sherrie Levine et Ken Lum. La galerie continue d’exister aujourd’hui mais elle est basée à New-Delhi en Inde où elle continue d’exercer une influence importante dans le milieu.

Alan Belcher a un historique impressionnant d’expositions solo et de groupe à l’international et son travail fait partie de plusieurs collections privées et institutionnelles au Canada, aux États-Unis et en Europe. Le Musée de Beaux-Arts à Ottawa a récemment commencé à acquérir des œuvres de l’artiste pour sa collection. En tant qu’artiste Canadien indépendant, il est intéressant de noter que l’artiste choisit de continuer à ne pas soumettre ou recevoir de bourses (ou de participer dans des jurys) d’instance municipale, provinciale ou fédérale au Canada.

 

— english —

 

Alan Belcher Objets

Galerie Laroche/Joncas is thrilled to present the exhibition “Objets” by Alan Belcher. This will be the artist’s first solo exhibition with the gallery, and the first exhibition of his work in Montréal since 18 years.

An object-orientated concept artist, Alan Belcher has been recognized in the past as a pioneering force behind the hybrid of photography and sculpture, routinely known as the “photo-objects” genre. He is known for a directness and a sharp simplicity when approaching difficult and sometimes awkward subject matter. A sense of humour and a reverence for a Pop sensibility invades much of his conceptual practice.

Alan Belcher regards his recent oil paintings solely as objects; their role as vehicles of signified subject matter is the prime concern. He is not a painter. These art objects are fabricated as oil paintings and behave as symbolic ideograms. Oil-on-canvas materially eases the path for interpretation of the concepts by utilizing the most common of art media. Concerns regarding the objectification of art are examined in the variety of the works exhibited —content ranges from collection and longevity, consideration and attraction, value and investment, hype and obsession.

Born in Toronto, Alan Belcher has continued to live and work there for more than forty years.
He was co-founder/director (with artist Peter Nagy) of Gallery Nature Morte (1982–88) in New York’s East Village, and that experience served as his formal art education. Nature Morte represented a post-modern genre of deconstructionist conceptual photography, sculpture, and painting and the gallery continues to be recognized as an important influence on today’s condition of contemporary art. Belcher has an international foundation of solo and group exhibitions, and his work has been placed in numerous private and institutional international collections. The National Gallery of Canada in Ottawa has recently begun acquiring a selection of Belcher’s past and recent work.

As an independent Canadian artist, it is of interest to note that Alan Belcher continues to decidedly not apply for or receive grants from (or participate in juries of) any municipal, provincial, or federal arts council in Canada.

— Télécharger le CVPlus au sujet de l’artiste —
— Download CV More about the artist —